Moulin Plazako Errota

Fiche du moulin

<< Retour à la liste des moulins


Plazako Errota
Plazako Errota
Adresse 64310 Saint Pée sur Nivelle
Cours d'eaule ruisseau Amespetu
Date de constructionavant 1449
Nbre de meules2
Nature du moteur hydrauliqueRV
Hauteur de chute3,55 m
Débit / Puissance brute - utilisée0,488 m3 / 23 cv - 6 cv

Plazako ErrotaLe moulin Plazako Errota, se situe à Saint Pée sur Nivelle 64310, dans le Labourd, au Pays Basque, dans la vallée de la Nivelle, sur le ruisseau Amespetu. Il peut être visité sur RV, de juin à septembre, auprès de Mme Louise DAGUERRE 05.59.54.19.49. Il se trouve au centre du village, place de l'Eglise, 3ème flêche au sol, tourner à droite.

Sa création est antérieure à 1449. C'est un moulin à deux paires de meules actionnées par deux roudets horizontaux actionnées par la force de l'eau du ruisseau Amespetu, après une chute de 3,55m. La force motrice est de 23cv, 6 sont utilisés, 8h par jour. Deux vannes permettent de faire fonctionner soit les meules à blé, soit les meules à maïs.

  • Avant 1440, il apparait avec une précision étonnante qu'au village de Saint Pée ou se trouvait le manoir d'Ogerot, des moulins ont toujours fonctionnés. Les seigneurs possédaient 3 moulins, un sur l'Amespetu, deux sur la Nivelle.
  • Vers 1140, Ogerot est un fidèle sujet du roi d'Angleterre. Son dévouement lui vaut maints témoignages, en particulier des licences pour l'usage de la Nivelle..
  • En 1449, Gaston IV de Foix, sur ordre du roi de France, chargé de la conduite des opérations, après la conquète de différentes places, dont Saint Jean de Luz, prend le château d'Ogerot, l'incendie, ainsi que le moulin à eau.
  • 1656 : Une transaction intervint entre Magdeleine de Massicot veuve de Jean d'Amou, seigneur baron de Saint Pée, et la communauté, partagent par moitié la propriété et les frais d'entretien des moulins.

Ce moulin était l'un des quatre qui appartenaient en indivis, et par moitié au seigneur noble de Saint Pée, et à la communauté de saint Pée au XVIIèeme siècle. Ce moulin était affermé pour deux ans aux enchères publiques. Les paiements des fermes se faisaient au Marquis d'Amou, et au représentant de la communauté, le 15 mars et le 15 septembre de chaque année, au XVIIIème siècle.

  • 1813 : Tous les biens qui avaient fait partie de la Seigeurie, à la mort du seigneur, sauf le manoir et le moulin, ont été vendus par Anne Henri Louis de Coupenne, ses deux filles et la Communauté de St Pée, et acquis par Monsieur Larre d'Areangue.
  • 1848 : M&Mme D'OP sont propriétaires du manoir et du moulin.
  • 1924 : Jean DAGUERRE, meunier au moulin d'Ohla, moulin sur la Nivelle à Saint Pée, devient propriétaire du moulin.
  • 1972 : Pierre, fils de Jean, cesse son activité meunière et le moulin s'est tu jusqu'au 18 juin 1995, 1ère Journée Nationale des Moulins.
  • 2001 : Ce moulin, est en état de fonctionnement. Nous avons obtenu le label de la fondation du Patrimoine.

Plazako Errota