Moulin de Colombotz

Fiche du moulin

<< Retour à la liste des moulins


Colombotz
Colombotz
Adresse64240 La Bastide Clairence
Cours d'eauLihoury
Date de constructionavant 1610
Nbre de meules3
Nature du moteur hydrauliqueRV
Hauteur de chute3,57 m
Débit / Puissance0,735 m3 / 35 cv

Le moulin Colombotz se situe à La Bastide Clairence 64240, quartier La Chapelle, D123 vers Bardos.

Moulin de ColombotzLa date la plus ancienne retrouvée sur le moulin est 1610, mais il serait bien antérieur encore. Le moulin est attenant à la maison, alimenté en eau par un canal prenant l'eau dans l'Arberoue. A l'origine, il y avait trois paires de meules alimentées par trois roues horizontales.

Sur le relevé départemental de 1891, le propriétaire est LAFOURCADE, mais le moulin a été achté en 1924 par LESTRADE et est resté dans cette famille jusqu'en 1995, alors que l'activité meunière avait cessé en 1965. Sur les trois paires de meules dont une à maïs et deux pour le blé, seule subsiste complète celle à maïs; il subsiste une meule dormante à blé, et une partie de son mécanisme, la troisième paire de meule ayant été déposée à une date inconnue. Le volume d'eau disponible est de 0,735m3, pour une chute d'eau de 3,57, et délivrant une puissance de 35cv, pour une puissance utile de 10cv.

Le moulin de Colombotz situé dans le fief du duché de Grammont (Bidache), appartenait à l'époque de Jeanne d'Albret au "château de Colombotz" situé sur la colline au Sud/sud-oust du moulin. Ce "château", en réalité une grande maison de maître, résidence secondaire de Jeanne d'Albret, est actuellement en cours de reconstruction. Le moulin désservait également à ce moment3 ou 4 fermes appartenant au château. Le travail du meunier s'est poursuivi jusqu'en 1965, en ce qui concerne lemaïs concassé destiné aux animaux. Le droit sur le blé avait été cédé au préalable , vers les années 1950 sans doute, aux grandes minoteries. Pour l'anecdote, le moulin a été remis en marche pour le 1er mai 1997 avec la participation de l'ancien et dernier meunier, sorti pour cette grande occasion de sa maison de retraite. Il est par ailleurs décédé en décembre 2001.

Moulin de Colombotz

Entre 1965 et 1995, le moulin est toujours resté habité, il a été vendu en 1995 par Lestrade à Michel Berdal qui l'a cédé ensuite en novembre 1997 aux occupants actuels.