Uhaguneako Eiherra

Fiche du moulin

<< Retour à la liste des moulins


Uhaguneako Eiherra
Uhaguneako Eiherra
Adresse 64240 Ayherre
Cours d'eaula Joyeuse
Date de constructionXVème siècle
Nbre de meules4
Nature du moteur hydrauliqueTurbine "Francis"
Hauteur de chute3,60 m
Débit / Puissance brute - utilisée0,907 m3 / 43 cv - 12 cv

Uhaguneako EiherraLe moulin est situé à Ayherre, R.D 10 64240. Il peut être visité sur R.V au 05.59.29.59.86. En Navarre, la rivière Aran, ou Joyeuse, prend sa source à Helette, et se jette dans l'Adour à Urt, après un parcours de 47 kms. Le moulin figure sur la carte de Cassini. Seule la maison est citée en 1366 et 1435.

La maison neuve visible aujourd'hui a été construite en 1760.

Uhaguneako EiherraBertrand et Marie, maîtres à Uhagun, déclarent un revenu de 10 conques de froment et 20 conques de blé d'Inde, à 30 sols la conque, le montant s'élève à la somme de 60 livres dont un quart pour les réparations du moulins, le 17 novembre 1751.

Dominique Lardapide, parti en Argentine à Buenos-Aires à l'age de 20 ans reprend l'exploitation à l'âge de 50 ans en 1850 et en 1897 il y avait 4 paires de meules en fonctionnement. Dominique Lardapide, dit Erasme l'impie, est enterré sur la colline dominant la maison Uhagun.

Les meules furent remplacées par une turbine Hydro mécanique, type Francis qui a tourné jusqu'en 1976.

Le docteur Noblia, proprietaire, y avait installé des machines pour broyer le cacao et fabriquer du chocolat.

La rénovation actuelle a débuté en 1991 par la toiture du moulin. En 1997 et 1998, le barrage-seuil a été reconstitué selon le lit de la rivière d'avant 1976. Les vannes métalliques ont été refaites avec leur système de crémaillère àlevage manuel. En 1999,la turbine a été entierement démontée, nettoyée et graissee ainsi que le régulateur de vitesse.

Uhaguneako EiherraC'est la 3ème vie de UHAGUN qui commence...

  • En 1890, 4 paires de meules tournaient grâce à un volume d'eau motrice de 0,907m3, pour une chute de 3,60m. La force utilisée était de 12cv pour actionner des rouets à cuve.
  • En 1930, après enlèvement des meules, John Ferreol MONNOT, pour les Lainages des Pyrénées, installe une turbine de type Françis couplée à un régulateur de vitesse et à un alternateur éléctrique. Le courant produit est triphasé, en 220 volts, d'une puissance de 28 kw/h pour 1000 tours/mn.
  • En 1938, le domaine est vendu, au Tribunal, par lots; la maison neuve de 1760 et l'usine hydro-éléctrique sont achetées par Bertarnd ILHARREBORDE.
  • En 1950, le Dr Félix NOBLIA reprend la maison et l'usine pour y installer des machines à fabriquer le chocolat.
  • En 1976, l'entrée du canal est bouchée suite à une tempête, et il n'y a plus d'eau pour alimenter la turbine jusqu'en 1997. En 1998 le circuit de l'eau est stabilisé, après de nouveaux travaux sur le seuil de la rivière. Le moulin, ou plutôt la turbine, peut à nouveau tourner après un nettoyage en 1999.

Le moulin était ouvert au public lors des Journées des Moulins en 1999, en 2000 et 2001, le troisième dimanche de juin. Il participe aussi à la semaine de l'Environnement début juin, en 2001, avec l'organisation d'un colloque sur l'eau durant 6 jours et un concours de photos. Le moulin Uhagun particpe également aux journées du Patrimoine 2000 et 2001, est adhérent de l'association des Amis des Moulins Ardatza-Arroudetà laquelle il a fourni 2 présidents, Mikel ARANDIA( de 1995 à 1998) et le Dr Claire NOBLIA à partir d'avril 2001.

Ethymologie

Uhagun - On peut penser au périmètre, l'aire de l'eau :
URA --> UHA
GUN --> GUNE
Il est probable qu'il y a un rapport avec l'eau comme pour tant d'autres noms :
URA --> URALDE --> UHALDE = à coté de l'eau
URA --> URARTE --> UHARTE = entre les eaux.

Uhaguneako EiherraVoici le blason du Château moulin Uhagunea, dont les origines remontent au XV° siècle : Tour crénelée entourée de six besants d'or, fond vert dit de "sinople".Ce blason a été récemment réalisé en tapisserie par les moines de l'abbaye de Belloc à URT, couvent de bénédictins.